Les énigmes du célèbre tableau sur l’initiation

18 Nov

Le musée expose dans ses vitrines un tableau mettant en scène une initiation maçonnique. La lecture débute sur la partie inférieure droite, remonte du même côté, reprend au premier plan central avant de conclure à l’arrière plan gauche. C’est à la fin d’un voyage chaotique à la rencontre de chacun des quatre éléments (terre, air, feu et eau) que le profane, épaule dénudée et cœur offert à nu, est conduit les yeux bandés à l’entrée du temple pour être reçu franc-maçon. Cependant, hormis quelques incohérences, des allégories mystérieuses parsèment cette scène donnant un aspect énigmatique à cette toile. Il en va ainsi de la présence d’une jeune femme allongée langoureusement dans l’herbe et devant laquelle s’arrête le récipiendaire ; ses mains levées et légèrement écartées indiquent sa surprise de trouver sur son chemin cette personne. Pour certains, elle pourrait évoquer la tentation essayant de détourner l’homme sage de son avancée. Cependant, la posture de cette femme n’est pas sans rappeler la sculpture de Houdon représentant Marie-Madeleine allongée et méditant sur sa couche dans la grotte de Marie-Madeleine à Sainte Beaume. Patronne des corporations des Compagnons, Marie-Madeleine est le symbole du pêcheur qui en méditant et en œuvrant sur lui-même peut atteindre la Lumière. Elle fut d’ailleurs, la première à recevoir cette lumière en apercevant le Christ ressuscité bien avant les apôtres. Par la présence de cette figure féminine, ne pourrait-on voir une mention symbolique liant les deux ordres, opératif et spéculatif ? Reste encore à découvrir le sens du franc-maçon en tablier de maître accompagnant le profane et levant un gourdin menaçant…

Publicités

4 Réponses to “Les énigmes du célèbre tableau sur l’initiation”

  1. Mirko 21 novembre 2011 à 20 h 48 min #

    J’avoue que la grotte aux piquants me pose également problème. Air???
    Et quid du dormeur entre terre, air et feu? Ou, alors il ne dorme pas, mais visite l’intérieur de la terre?
    Et pour « le gourdin menaçant » pourrait-on voir la canne du Grand Expert? C’est lui qui guide l’impétrant pendant la cérémonie

  2. Eloïse Attachée ConservationMusée 22 novembre 2011 à 10 h 04 min #

    Sur le groupe facebook du musée, les internautes proposent quelques réflexions autour de ce tableau : http://www.facebook.com/groups/53739620723/?ref=ts

    Marilyne Bonsoir je ne vois pas les 4 éléments mais plutôt sept niveaux initiatiques.
    18 novembre, 23:06 via mobile · J’aime

    Pierre-antoine il est comme il faut!!!
    samedi, à 21:53 · J’aime · 1

    Damien trop peu avancé en âge pour tout voir
    samedi, à 23:06 · J’aime

    Pierre-antoine ou la,,,,? pas dis ca!!!! lol!,,,
    samedi, à 23:31 · J’aime

    Damien non c pas une remarque négative, on s’est mal compris mais il est dur à décrypter je pensais à un grade plus élevé que le mien
    samedi, à 23:56 · J’aime

    Damien j aime bien l interpretation selon laquelle la femme est Marie Madeleine 1e femme a recevoir la Lumiere je ne dis pas que c est la bonne interpretation c est la mienne
    dimanche, à 09:21 via mobile · J’aime · 4

    Marilyne Bon maintenant on va plancher sur ce sujet…
    dimanche, à 14:00 via mobile · J’aime · 3

    Cédric Pour bien faire les choses je vous renvoie au logion 114 de l’évangile apocryphe dit évangile de Thomas (Didyme Jude Thomas).
    Hier, à 10:33 · J’aime

    Cédric Simon-Pierre lui disait (sous-entendu à Jésus..) :

    – Que Marie sorte de parmi nous, parce que les femmes ne sont pas dignes de la Vie.

    Jésus répondit :

    – Voici que je la guiderai afin de la faire Homme.
    Elle deviendra, elle aussi, un souffle vivant semblable à vous, Hommes.
    Toute femme qui se fera Homme entrera au Royaume de Dieu.
    Hier, à 10:39 · J’aime

    Cédric Berlemont Chacun interprétera à sa manière…
    Hier, à 10:49 · J’aime

    Marilyne Moi je dirai comme Marie Madeleine s’est réfugié à la Ste Baume pour renoncer à la vie terrestre au profil de la vie supérieure le récipiendaire en recevant l’initiation va passer de ce monde « mort » vers la vie éternelle. Il va mourir profane et ressuciter initié … ?
    Il y a 19 heures via mobile · J’aime · 1

    Florent Tableau très intéressant en effet, qu’il faut regarder avec le regard de l’époque… Je voulais revenir sur le maitre « armé » d’un bâton qui accompagne le jeune profane près de la jeune femme. Celui-ci semble surveiller les alentours et ne regarde pas le profane. Je ne pense pas qu’il surveille le profane, mais qu’il le protège. D’ailleurs c’est le seul moment où le Maître lâche le profane pour tenir son baton (ou épée) à deux mains.
    Il y a 18 heures · J’aime · 2

    Cédric on peut rapprocher ça au rôle du Parrain ?
    Il y a 17 heures · J’aime · 1

    Marilyne Moi je croyais que c’etait pour lui taper sur la tete afin qu’il tombe symboliquement et se relève
    Il y a 17 heures via mobile · J’aime

    Florent A priori, il le lâche pour le tester, le soumettre à la tentation, mais le danger étant présent il maintient bien son bâton pour le protéger…
    Il y a 17 heures · J’aime · 2

    Cédric Il le laisse libre sur le chemin tout en étant Vigilant à ce qui pourrait l’écarter du chemin.
    Il y a 17 heures · J’aime · 2

    Marilyne L’arbre à droite forme un X est ce que ça peut avoir une signification ici ?
    Il y a 17 heures via mobile · J’aime

    Cédric bonne question….
    Il y a 16 heures · J’aime

    Eloïse Que de réflexions et d’interrogations interessantes! Merci.
    Il y a 14 heures · J’aime · 1

    Florent On remarquera également que l’apprenti n’a pas la même épaule nue… en fonction de son orientation dans la tableau, c’est bien entendu volontaire pour bien montrer son corps ni nu ni vêtu.
    Il y a 14 heures · J’aime · 3

    Eloïse Cela fait justement parti de ces quelques incohérences…
    Il y a 14 heures · J’aime

    Marilyne Marie Madeleine à un sein à l’air comme prête à allaiter, le lait est associé à la connaissance, à l’initiation et à l’immortalité …
    Il y a 14 heures via mobile · J’aime · 3

    Cédric ça ne vous rappelle pas un tableau du 19ème ….cette analyse ?
    Il y a 14 heures · J’aime

    Eloïse Le tableau est du 19e s
    Il y a 14 heures · J’aime · 1

    Cédric un autre*
    Il y a 14 heures · J’aime

    Cédric désolé !
    Il y a 14 heures · J’aime

    Marilyne Proposition : et si on divisait le tableau en 7 scènes afin de les analyser une par une ? Et proposer un ordre ensuite des scènes ?
    Il y a 3 heures via mobile · J’aime · 1

    Marilyne ‎7 jours de la semaine, une scène par jour ou une scène par semaine ?
    Il y a 3 heures via mobile · J’aime · 1

  3. sudarskis 24 novembre 2011 à 10 h 46 min #

    Le gourdin n’est peut-être qu’une canne du maître de cérémonie, prêt à écarter les dangers qui feraient obstacle au parcours du récipiendaire sur le chantier dangereux ? C’est aussi le bâton du tarot.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un tableau sur l’initiation maçonnique… | GADLU.INFO - Franc-Maçonnerie - 24 novembre 2011

    […] Consulter l’article « Les énigmes du célèbre tableau sur l’initiation » […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :